Photo © DR Cinéma

Sorties au cinéma

Décembre 2015

10 et 11 décembre 2015

Comme chaque année au mois de décembre, La Traverse organise des sorties au cinéma pour les écoles de Cléon.

- Le jeudi 10 décembre 2015 à 9h30, des classes des écoles J. Prévert Et Capucine, sont allées voir “Neige et les arbres magiques” :
Programme de 4 courts métrages de 51 minutes, à voir dès 4 ans.
A la veille des grandes vacances, Prune quitte ses parents pour la traditionnelle “sortie scolaire de fin d’année”. Mais une incroyable tempête de neige s’abat sur la ville… Ce magnifique conte hivernal est précédé de trois histoires charmantes, où les arbres s’animent et jouent un rôle à chaque fois inattendu.

- Le jeudi 10 décembre 2015 à 9h30, des classes de l’école Jean De La Fontaine, sont allées voir “L’Hiver féérique” :
Des flocons qui virevoltent, des étoiles qui scintillent, des guirlandes qui s’illuminent dans les arbres enneigés, et des animaux malicieux… Un programme pour fêter joyeusement la venue de l’hiver féerique ! Découvrez la douceur, la poésie et la magie hivernales des sept court-métrages de L’Hiver féerique. Des techniques originales (animation de dentelles ou de tissus) aux animations traditionnelles (dessins au crayon, peintures, papiers découpés), un merveilleux programme qui réunit des petits trésors de créativité.

- Le vendredi 11 décembre 2015 à 9h00, des classes de l’école Pierre et Marie Curie, sont allées voir “Le Petit Prince” :
C’est l’histoire d’une histoire.
C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes.
C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux, qui n’a jamais vraiment grandi.
C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire.

- Le vendredi 11 décembre 2015 à 9h00, des classes de l’école René Goscinny, sont allées voir “Phantom Boy” et “Le Petit Prince” :
Leo, 11 ans, possède un pouvoir extraordinaire. Avec Alex, un policier, il se lance à la poursuite d’un vilain gangster qui veut s’emparer de New York à l’aide d’un virus informatique. À eux deux, ils ont 24 heures pour sauver la ville…