Photo © DR Théâtre, Comédie

Pour une poignée de Kopecs (par la Comédie Errante)

samedi 14 octobre 2006 20H30

Pour une poignée de kopecks

Spectacle composé de 2 pièces courtes d’Anton Tchékhov :
« L’ours » et « une demande en mariage »

Tchékhov écrit à propos de ces pièces très courtes :
« Les pièces doivent être mal écrites, avec insolence »
Elles ont dès la création plu au public car elles sont écrites avec insolence, humour, modernité et surtout elles sont écrites pour être parlées.

La place qu’a toujours su prendre l’argent dans les relations humaines et particulièrement dans les relations amoureuses est le sujet principal de ces deux pièces qui mettent en scènes des petits propriétaires terriens de la Russie d’avant la révolution d’Octobre.
« L’ours » 1888
Grigory Stépanovitch Smirnov, lieutenant d’artillerie en retraite et propriétaire foncier avait prêté de l’argent à Popova. Or celui-ci est décédé depuis presque un an. Il vient donc réclamer à sa veuve la dette de son mari. Mais la discussion avec la veuve s’engage très mal, les rapports s’enveniment et il finit par la provoquer en duel.
Smirnov : « Nous allons nous battre en duel ! Voilà ce que j’appelle égalité des droits, émancipation des femmes. Pas de différence entre les sexes ! Je la tuerai par principe… »

« Une demande en mariage » 1889
Ivan Vassiliévitch Lomov voisin de Natalia Stépanovna vient la demander en mariage à son père. La jeune fille pas loin d’être vieille fille (les hommes ne courent pas les rues dans le milieu paysan) n’est pas au courant du projet du jeune homme et engage une discussion violente avec celui-ci à propos de la possession ou non d’un pré.
Lomov :
« …La lignée des Lomov et des Tchouboukov n’ont cessé d’entretenir des relations amicales, on pourrait même dire, des relations intimes. D’ailleurs nos terres se touchent. Rappelez-vous : mon pré aux Vaches est contigu à votre bois de bouleaux. »
Comme dans « l’ours » la violence des rapports se soldera tout de même par une issue heureuse car ces deux pièces sont des « plaisanteries »

Mise en scène Bob Villette
avec :
Catherine CAZORLA,
Agnès DEWITTE,
Grégoire BLANC,
Alexandre FOURNIER
Bob VILLETTE

TARIFSPlein 00€ / Réduit 00€ / Reg'Arts 00€